Contre l’agrochimie dans nos assiettes

Le site Atabula publie une lettre ouverte, signée par une cohorte de professionnels de la restauration et de chefs illustres, contre l’invasion de l’agrochimie dans nos assiettes. Le texte s’inquiète du rachat de Monsanto par le géant Bayer et de ses conséquences sur l’alimentation. « Ardents défenseurs du bien manger, engagés quotidiennement dans la valorisation du bon produit et des petits producteurs, les professionnels de la restauration veulent rappeler leur attachement à quelques valeurs fondamentales : le soutien à la biodiversité, le respect de l’environnement et la santé des consommateurs. Ce rapprochement agrochimique constitue un danger pour nos assiettes, mais il est également une source d’inquiétude pour les paysans et les agriculteurs qui voient se limiter leur liberté de planter et cultiver telle ou telle semence. Demain, à cause des OGM, du Roundup et des différents produits chimiques sortis des usines, les diversités culturale et culturelle n’existeront plus. La nature vivante ne sera plus qu’un produit marketé, transformé, muté au service d’un Léviathan. » L’appel à la responsabilité et à la prise de conscience collective a notamment été signé par les chefs Olivier Roellinger, Michel Bras, Yannick Alléno, Yves Camdeborde et quelques dizaines d’autres.

 

Laisser un commentaire