Des fraises dans un container

Déguster toute l’année des fraises savoureuses, cultivées à côté de chez vous, l’idée est alléchante. Et elle va bientôt devenir possible à chaque coin de rue, ou presque… La toute jeune société Agricool a présenté son concept innovant de fraisers cultivés dans des containers au dernier Salon de l’Agriculture de Paris. Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru, fondateurs de la société, tous deux fils d’agriculteurs et passionnés d’innovation, ont imaginé de reconvertir un ancien container maritime en serre pour y cultiver des légumes et des fruits. Leur premier « champ urbain » est implanté à Bercy, en face de la Cinémathèque depuis près d’un an. Les amateurs de fraises sucrées et juteuses, cueillies le matin même, peuvent s’y fournir toute l’année, sur réservation. D’autres lieux de cultures devraient être inaugurés au cours de l’année. Pour les deux créateurs, ce cadre très particulier combine plusieurs avantages très sérieux. Il permet de cultiver les fraises sans pesticides dans un milieu favorable, avec une température de l’air contrôlée, une hygrométrie stable, et une lumière générée par des LEDs basse consommation. L’air est filtré pour pallier à la pollution des villes et aux bactéries. La culture en container serait également beaucoup plus productive qu’une culture en pleine terre, avec des rendements près de 120 fois supérieurs selon les deux fondateurs. Le procédé est écologique, et consomme 90% d’eau de moins que les cultures classiques. Pour coller encore davantage aux objectifs écologiques du dispositif, les insectes pollinisateurs et auxiliaires sont introduits dans l’espace cultivé, comme les bourdons et les coccinelles. Un container permet de récolter sept tonnes de fraises par an, soit 60 barquettes par jour. Et pour 3 euros, vous pouvez déguster 250 grammes de plaisir, avec ou sans chantilly.

 

http://paris.agricool.co/fraises

Laisser un commentaire